Actualites Ils ont marqué la semaine

Béatrice Atallah : Mission accomplie

Un peu étrange. Personne ne pense à lui décerner des titres honorifiques. Alors qu’elle a sauvé le football malgache d’une éventuelle suspension après l’élection avortée du président de la Fédération Malgache de Football, FMF, à Sambava l’an passé. Nommée par les soins de la Fifa, présidente du Comité de normalisation de la FMF, pour une durée déterminée, Béatrice Atallah a pu mener à son terme son mandat. Avec au passage, une présence rassurante aux côtés des Barea lors de la CAN 2019. Les Barea ont réussi à éblouir l’Afrique du ballon rond, car ils jouaient en toute sérénité, précisait Béatrice Atallah lors d’un point de presse. Les ratés de leur accueil n’incombaient pas au seul Comité de normalisation. D’autres entités y ont été impliquées. Et l’imprécision dans les rôles et attributions de chacune, a débouché sur ce cafouillis général. Béatrice Atallah, après avoir organisé la présidentielle de 2019, a dirigé avec maestria la sortie de crise de la FMF. Il appartient à Raoul Arizaka Rabekoto de reprendre le flambeau. À tenir bien haut.