Actualites Social

Enseignement général – Un nouveau diplôme supplante le brevet

Le Plan sectoriel de l’éducation (PSE) comporte diverses réformes. Outre le curriculum, le programme scolaire et le calendrier, le diplôme qui sanctionne le parcours de neuf ans connu sous la dénomination de Diplôme de fin d’études de l’éducation fondamentale (DFEEF) remplacera l’ancien Brevet d’études du premier cycle (BEPC).
Le PSE dont la mise en œuvre est assurée par le Ministère de l’Éducation nationale (MEN), le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesupres) et le Ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle de 2018 jusqu’en 2022 vise une bonne qualité de l’enseignement pour répondre à l’adéquation formation-emploi. Les Écoles primaires publiques (EPP) et collège d’enseignement général fusionnent et se subdivise en trois sous-cycles qui dure neuf ans. Après chaque sous-cycle, les enseignants passeront à l’évaluation des élèves mais en marge de la neuvième année, celle-ci sera sanctionnée par le Diplôme de fin d’études de l’éducation fondamentale (DFEEF).
Par conséquent, le Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) sera supprimé en 2020 car il n’aura plus de valeur dans le monde professionnel qui exigera le niveau minimum de l’ancien BEPC et le DFEEF. « Je salue ce nouveau plan mais j’ai peur que les élèves malgaches ne soient des cobayes car ce PSE dure pendant cinq ans et que si les dirigeants n’appliquent pas la continuité de l’État, qu’adviendra-t-il du nouveau calendrier, du nouveau programme, quel sera le nouveau point de départ? », appréhende Harisoa Rafaramalala, ménagère.
L’expérimentation du nouveau calendrier commence cette année scolaire et il basculera progressivement chaque année.

Farah R.