Culture

Évangélique – Aina Mamiratra brille

Un sourire pour tous
Un sourire pour tous

une nouvelle découverte et une fin de saison en beauté. À chacun son style et également son choix pour se faire mieux connaître du grand public. Pour la jeune chanteuse Aina Mamiratra, la louange et l’évangélisation sont les principales priorités. Ayant déjà réalisé deux clips intitulés «Mahereza ao @Tompo » et « Novonjenao», il lui a fallu attendre le 31 décembre 2018 pour monter enfin sur scène. Le jour J est arrivé et l’heure H a sonné pour Aina Mamiratra qui n’a pu cacher sa joie et sa satisfaction à l’issue d’un superbe live. Ce moment agréable pour divertir les nombreux férus du style évangélique a atteint son comble. Une ambiance sous haute tension a été vécue au Gymnase couvert d’Ankorondrano, en compagnie du Groupe Ba.
Pour un coup d’essai, le résultat a été plutôt satisfaisant et convaincant. À la fois fière et soulagée de cette première étape franchie marquée par un large succès, sans aucun complexe ni hésitation, Aina Mamiratra vise haut et compte aussi aller le plus loin possible pour la suite de sa carrière. «Ce premier show
représente pour moi un moment inoubliable. Cette rencontre avec le grand public est d’une importance capitale. Je viens de réaliser un grand pas prometteur et encourageant. Ce n’était qu’un essai, mais je suis fiere du résultat. Il me reste encore beaucoup de choses à prouver, de multiples étapes à franchir et surtout beaucoup à apprendre», explique-t-elle. Une constatation s’impose. À 19 ans, c’est prodigieux ce qu’elle vient de réaliser et c’est parti pour de nouvelles aventures au sein de différents groupes spécialisés dans les chansons évangéliques. Un rêve devenu une réalité. Son souhait depuis son enfance de devenir une artiste, se concrétise.
Depuis l’âge de 7 ans, Aina Mamiratra a évolué dans une association à travers laquelle elle a prouvé sa performance vocale en se produisant dans différentes villes. Ayant le goût classe au niveau vestimentaire, elle est aussi à l’aise dans des tenues simples et classiques. Le marron et le beige sont ses couleurs préférées. Son idole préférée s’appelle Sinach, une chanteuse étrangère inspirée également par les chansons évangéliques. Aina Mamiratra adore chanter
et lire. Le bac série A en poche, depuis l’année dernière, elle poursuit actuellement ses études supérieures dans un établissement privé à Ampasanimalo.
Selon elle, le choix de la filière communication remonte à très loin. La voilà bien embarquée
à bord de cet établissement à option multidisciplinaire.
Elle fait partie de la nouvelle promotion des bacheliers.
Son but est d’envisager une carrière professionnelle dans le milieu du journalisme, une discipline en vogue à Madagascar qui lui tient beaucoup à cœur. Pour elle, les études et la chanson font bon ménage. «Pour mieux compléter mes connaissances générales, je dois me perfectionner davantage afin d’atteindre un niveau professionnel convenable. Cependant, il n’est pas question que j’abandonne mon projet artistique. Pour cela, les tournages de nouveaux clips vont s’enchaîner et en parallèle, il y aura aussi de nouvelles compostions. La réalisation d’un premier album figure également dans mon timing», annonce Aina Mamiratra. motivée et déterminée dans ses projets.

Jean Paul Lucien