Le Semainier

Modernisation dans l’e-gouvernance

Tous les services évoluent actuellement avec l’ère numérique. Dans l’administration, le recours à l’informatique aide beaucoup dans le traitement de données, l’archivage, la comptabilité, la gestion du personnel… La Commune urbaine de Fianarantsoa vient récemment d’intégrer l’e-gouvernance dans son mode de gestion. Elle a conclu un accord avec le groupe Manao pour faciliter la mise en place d’un centre mondial de développement de logiciels.

En contrepartie, des développeurs assureront la modernisation et la numérisation des services administratifs de la municipalité. La mairie de Fianarantsoa a besoin d’informatiser différents services municipaux existants et de créer de nouveaux services numériques permettant de moderniser la gestion de la commune et d’améliorer les services offerts aux habitants. Par ailleurs, elle veut attirer à Fianarantsoa des entreprises désirant opérer dans le numérique pour créer des emplois à haute valeur ajoutée.

Ce partenariat a abouti, suite à une négociation, une série de visites de hautes personnalités de la ville et l’installation va s’opérer une fois que le groupe dispose d’un local spacieux de 200m2 pourvu d’électricité et d’accès à internet. Le groupe implanté à Montpellier, France et à Antananarivo a déjà travaillé en amont en créant sa filiale Sarl Sidina chargée de toutes les questions administratives et fiscales de cette nouvelle activité.

Soucieux de la proximité, le groupe privilégie le recrutement de cerveaux locaux, dont les sortants des école normale d’informatique (ENI) et école de management et d’innovation technologique (EMIT) de Fianarantsoa, sachant que le centre de production mondial s’accroîtra rapidement et entend embaucher trente développeurs par an. Il ambitionne ainsi d’engager deux cents personnes d’ici cinq ans dont cent cinquante développeurs. Mais, cela n’empêche pas les postulants des autres régions de se porter candidats. La présence de ce centre dans la région Matsiatra Ambony avantage les deux écoles supérieures puisqu’il propose des stages aux étudiants en parcours de fin d’étude et donne la possibilité de créer une filière d’excellence en informatique locale. Ces options permettront aux écoles et au groupe initiateur de réaliser des programmes de recherche en informatique et de progresser techniquement. Comme le secteur numérique occupe une place prépondérante dans tous les domaines, l’installation de ce centre mondial d’édition de logiciels contribuera à la croissance économique et au développement social de la région. 

Add Comment

Click here to post a comment