En baisse Non classé

Fidiniavo Ravokatra, hésitant

S’il doit quitter le siège du ministre des Mines et des ressources stratégiques, Fidiniavo Ravokatra ne pourra que s’en prendre à lui-même. Il a eu la malheureuse initiative unilatérale de proposer une refonte du Code minier. Mais il s’est ravisé aussitôt pour consulter les principaux concernés, exploitants miniers de toutes les catégories, afin de trouver des terrains d’entente. Un des points de discorde concerne les taxations devenues rédhibitoires pour des investisseurs potentiels ou ceux déjà installés. L’objectif inavoué serait d’apporter plus de recettes fiscales issues des richesses minières au Produit intérieur brut, PIB. Alors que Fidiniavo Ravokatra doit aussi avoir dans un coin de sa tête, la suspension de Base Toliara et l’audit de QMM. Deux firmes internationales.  

Add Comment

Click here to post a comment