Au fil du jour

Au fil du jour / 24 janvier

  • Vendredi 17 janvier : Pattes blanches – L’accès au palais de Justice à Anosy est désormais réglementé. Il faut se munir d’une carte d’identité nationale et indiquer un motif valable pour lever le tripod access mis en place. Soixante dix-huit caméras de surveillance guette les rabatteurs. Cela suppose que la corruption se fait en dehoirs des quatre mus des bureaux
  • Samedi 18 janvier : Authentique – De longues files sont attendues à Ambohidahy. La distribution des permis biométrique va démarrer d’ici la fin du mois. Les titulaires disposent de quatre années pour rejoindre le centre immatriculateur et de disposer enfin un permis en bonne et due forme
  • Dimanche 19 janvier : A résoudre – Discret pendant un moment, le styliste Raleva prépare un show au nocmment bar Isoraka. Il promet un spectacle hors du commun. Ainsi, treize mannequins ont commencé la répétition pour résoudre « l’Enigme », sa nouvelle collection.
  • Lundi 20 janvier : Minorité absolue – Les conseillers municipaux indépendants ont tranché en faveur de la coalition IRK lors de l’élection du bureau permanent de cet organe délibérant. Le TIM et l’IRK étant dans une égalité parfaite, le pouvoir appartient aux édiles issus des « indépendants ».
  • Mardi 21 janvier : Secousses – Les habitants d’Amparafaravola ont été réveillés de bon matin. Pendant une minute et vingt seconds, un séisme de magnitude 4,9 sur l’échelle Richter s’est produit. Son épicentre a été localisé à Vohitsara lac Alaotra.
  • Mercredi 22 janvier : Dégarni – L’Inspection générale de l’État a terminé son enquête sur l’octroi des « paniers garnis » pour les fonctionnaires. Des cas de détournements ont été identifiés dans les régions de Bongolava et Vakinankaratra. Des têtes vont ainsi tomber prochainement .

Add Comment

Click here to post a comment