Actualites Divers Economie

Conservation et développement – La réserve spéciale Bezà Mahafaly au service de la science

La Réserve spéciale Bezà Mahafaly (RSBM) à 35 km au Nord-Est de la ville de BetiokyAtsimo, gérée par Madagascar national parks (MNP), fait l’objet d’un partenariat avec l’École supérieure des sciences agronomiques (ESSA) pour la gestion du volet « Recherche et formation ». Qualifiée « Aire protégée par excellence », la réserve composée d’une forêt-galerie, une forêt de transition séparant les deux parcelles et un fourré xérophytique, est considérée comme l’un des sites les plus importants pour la conservation de la biodiversité de la région Atsimo-Andrefana. Les deux parties renforcent ainsi leur partenariat pour exprimer une volonté mutuelle d’assurer la promotion de la recherche dans cette réserve spéciale, au bénéfice de la conservation de la biodiversité et du développement. L’accord vise, en outre, à mettre en exergue la RSBM comme site de référence et d’excellence pour la recherche sur la conservation de la biodiversité à Madagascar.

Préoccupations

Les travaux de recherches menés dans ce site, le préservent au mieux et seront bénéfiques à la connaissance scientifique. Celleci optimisera les actions de conservation tout en contribuant au développement des communautés environnantes. Bezà Mahafaly constitue une vitrine de la réussite de la collaboration de MNP avec les chercheurs nationaux et internationaux, constituant ainsi un modèle de partenariat que MNP entend promouvoir. Le département Eaux et Forêts de ESSA (ESSA-Forêts) relayé par le département Agroécologie, Biodiversité et Changement climatique (ESSA-ABC) y entreprend en vingt-cinq ans un programme de recherche qui a permis de collecter une importante base de données scientifiques. Celles-ci favorisent une meilleure compréhension de l’écologie, de la socio-économie de la réserve spéciale et ses alentours qui abritent des richesses faunistiques et floristiques exceptionnelles, ainsi que les enjeux de sa conservation. De grands progrès ont été réalisés pour l’extension de la superficie de la réserve, initialement de 600 ha, représentés par deux parcelles non contigües pour englober une seule parcelle de 4 200ha. Cette extension a été définie comme cruciale pour mieux assurer l’intégrité de la biodiversité de Bezà Mahafaly, en harmonie avec le développement des communautés locales.