Actualites En semaine

Ndriana Razanamasy : Au nom du père

L’idée de l’extension de la capitale, baptisée « Grand Tana » était de Guy Willy Razanamasy, quand il était maire de la première ville du pays à la fin des années 90. Il l’imaginait par une large fusion avec les communes périphériques. Didier Ratsiraka, quant à lui, a souhaité l’émergence d’une nouvelle ville du côté de Vontovorona.

Mais des partenaires asiatiques, peu scrupuleux, ont préféré exploiter des bois précieux dans le Nord du pays. Aujourd’hui, Ndriana Razanamasy, à la tête de l’association para-politique « Iarivo Mandroso », fondée par son illustre père, défend la nécessité de créer une nouvelle agglomération pour désengorger la capitale au bord de la saturation. D’où le soutien « d’Iarivo Mandroso » au candidat Naina Andriantsitohaina pour devenir le maire de la capitale. Présenté par la plateforme IRD, soutenant le président de la République, Andry Rajoelia, Naina Andriantsitohaina sera à même de réaliser des projets urbains visant à remettre de l’ordre dans la capitale. Tout en étant un allié qui facilitera la concrétisation de « Tana-Masoandro », la vraie solution pour sortir de l’engrenage infernal d’aujourd’hui.