Culture

Festival de cinéma – La 14e édition des RFC affiche une pléthore d’œuvres exceptionnelles

Fraternel, convivial, avec comme toujours cette vision à long terme propre à lui-même pour la promotion du cinéma à Madagascar. Les Rencontres du film-court (RFC) entament sa 14e édition

Toujours tendre vers le renouveau, vers de nouvelles expériences cinématographiques qui contribueront à l’épanouissement du cinéma malgache, mais surtout pour la professionnalisation de nos cinéastes. C’est dans cette optique que les Rencontres du film-court (RFC) se redécouvrent pour une 14e édition qui promet d’être bien garnie. Initié par l’Association Rencontres du Film Court, l’Institut Français de Madagascar (IFM) et la Société de Production Rozifilms le festival se tient à partir de ce 19 au 27 avril. Ayant déjà acquis avec fierté un statut de festival international, il s’affirme comme la toute première vitrine du cinéma malgache. Ce sont donc près d’une dizaine de jours de festivité, sur une bonne douzaine de lieux investis, plus de quatre cent films projetés et d’innombrables rencontres cinématographiques qui sont au programme. À l’affiche, plusieurs films et documentaires répartis sur quatre grandes catégories. À savoir, la catégorie fiction, la catégorie documentaire,
l’interprétation et la compétition nationale, le tout fédérant chacune une bonne dizaine de réalisateurs malgache et
internationaux qui y concourent d’une manière fraternel en présentant leurs œuvres et obtenir le fameux Zébu d’Or des RFC. La catégorie étant encore absente, en attendant de se redécouvrir avec panache l’année prochaine.

Professionnalisation
Cette année la thématique principale du festival se présente comme étant « La professionnalisation ». Autrement dit, la professionnalisation de tous les acteurs de l’industrie du cinéma nationale et ce malgré la cacophonie actuelle qui l’entoure. Plusieurs occasions de rencontres et échanges sont d’ailleurs prévues pour en discuter tout au long de cette 14e édition. Laza, charismatique et taquin directeur des RFC affirme « Les faiseurs de film sont là, toujours plus nombreux, accompagnés d’une nouvelle génération très prometteur. De même que le public, toujours aussi impatient de retrouver cette grande messe du cinéma que sont les RFC et on en est très fier. Une fois encore, c’est une programmation émouvante, surprenante et épatante que l’on a concocté pour vous et ce à l’aube d’une 15e édition que l’on annonce déjà exceptionnelle. D’autant plus que cette année, on a mis l’accent sur la professionnalisation, afin de tendre au mieux vers la pérenisation du cinéma à Madagascar aux yeux de nos invités internationaux et le reste du monde ». La programmation intégrale des RFC sont à découvrir sur le site officiel du festival, mais également sur le site de l’Institut français de Madagascar.

Les séléctions de cette 14e édition

Fictions:
Simp Rapid de GUENIOT Benjamin /La Réunion
Ales de BEN Faical /Maroc
Nhel Cheitan de HARRAG Hicham /France-Maroc
Icyasha de DUSABEJAMBO Clémentine /Rwanda
Timoura de KASRI Azedine /France-Algérie
Sing de HOTZ Josua /Madagascar
Je raconterai tout à Dieu de BENABDALLAH Mohamed /Algérie
Cuisine mondiale de KAMDEU Steve Wilfred /Cameroun
Ma co-épouse bien aimée de DIABANG Angèle /Sénégal
Kaniama show de TSHIANI Baloji /Congo-Bélgigue

Interprétation :
David ERUDEL dans Simp Rapid
Emmanuel MUGISHA dans Icyasha
Hichem YACOUBI dans Timoura
Bachir BENSALEM dans Je raconterai tout à Dieu
Eriq EBOUANEY dans Kaniama show

Documentaire:
28 ans plus tards de NANTENAINA Fifaliana /Madagascar
Tavela de GASPARD Geoffrey /Madagascar
Une histoire dans ma peau de KHELOUFI Yanis /Algérie
Samy manana ny adiny de CLERC Franco /Madagascar
Zanaka – teny nomen’i Felix de NANTENAINA Lova /Madagascar
Lisanga de MBUYAMBA Kadhaffi /R.D Congo

Compétition Nationale:
Sing de HOTZ Josua /Fiction
Kandrako de RAZAFIMANDIMBY Kopetha /Fiction
Bonga de RAMANDIMBISOA Davy /Fiction
28 ans plus tard de NANTENAINA Fifaliana /Documentaire
Tavela de GASPARD Geoffrey /Documentaire
Samy manana ny adiny de CLERC Franco /Documentaire
Efa-joro de RANDRIAMAHALY Anjara /Documentaire

Textes: Andry Patrick Rakotondrazaka – Photos: fournies