Faits divers

Ankatso – Le SECES appelle au calme

Des points sur les revendications du syndicat des enseignants chercheurs de l’enseignement supérieur ont été abordés devant le Premier ministre, Christian Ntsay, lundi. Une assemblée générale s’est tenue hier pour exposer aux membres du syndicat les résolutions tirés de ce pourparler. En attendant les réponses finales du Primature, le Seces appelle au calme. « Après avoir été reçu par le Premier Ministre et le directeur du cabinet, lundi, nous avons décidé de rapporter les discussions auprès des membres du Seces. Nous avons également rencontré le ministre de l’Enseignement supérieur sur ce que nous avons discuté avec le Premier Ministre. Nous attendons la lettre venant de la Primature pour la réponse à notre revendication. Nous entamons également la vacance de Pâques. Il y aura encore une assemblée général le 25 avril. La rentrée à l’université est prévue le 29 avril. Le Seces essaie de régler le problème pour éviter les doutes de suspension des cours chez les étudiants. L’Etat essaie de résoudre le problème et de notre côté, nous incitons les étudiants à rester calme », explique le Professeur Sammy Grégoire Ravelonirina, président du Seces section Antananarivo.

Revendications
Tous les aspects ont été discutés durant ce pourparler. Selon le professeur Sammy Grégoire Ravelonirina, les dérogations spéciales parmi les revendications vont être révisées et les dossiers pour les maîtres de conférences et les maîtres de recherches vont être relancés par le ministère de l’Enseignement supérieur. Certains points ont été abordés et d’autres attendus pour être négociés avec les responsables. D’un côté, les étudiants ont un peu arrêtés les manifestations à l’université d’Ankatso. Ils réclament toujours leur droit d’étudier. Par crainte d’année blanche, ils se sont affrontés violemment avec les forces de l’ordre, lundi. « Nous craignons une année blanche pour cette année universitaire vu l’interruption des cours depuis quelques temps », affirme un porte parole des étudiants, le lundi 15 avril.

Mamisoa Antonia