Actualites Economie

Concours 3i – Les jeunes entrepreneurs bien accompagnés

Plusieurs porteurs de projets sont entrés en compétition dans le cadre du concours Inscae Innovation Idea ou 3 I. L’accompagnement et la formation des sélectionnés démarrent.

riaux initiés par des étudiants issus d’établissements d’enseignement supérieur sont en compétition dans le cadre de l’édition cette année du concours Inscae Innovation Idea ou 3 I . Il s’agit d’un tremplin pour faire émerger les initiatives entrepreneuriales estudiantines. « Conscient de l’importance de l’entrepreneuriat pour l’économie nationale, l’INSCAE, établissement sou s tutelle du ministère de l’Économie et des finances, organise chaque année le concours de projets entrepreneuriaux Inscae Innovation Idea. Des étudiants au sein de l’établissement regroupés au sein de l’INSCAE Junior Entreprise ou IJE sont chargés d’assurer la réussite du concours, lequel est basé sur l’accompagnement et le coaching des compétiteurs. La phase de la sélection a immédiatement permis de placer les porteurs de projets retenus dans la phase d’incubation entrepreneuriale », explique Harimino Rakoto, directrice générale de l’Inscae. Les jeunes porteurs de projets sont entrés en incubation chez la plateforme entrepreneuriale Nexta après la sélection. Pour ce mois d’Août, ces entrepreneurs en herbe, continuent de s’incuber pour vivre l’aventure du véritable entrepreneur au stade de concrétisation de projet.

Cinq projets

Cinq projets sont actuellement accompagnés dans le cadre du concours Inscae Innovation Idea: Yoommi concernant la production et la commercialisation de cookies, Biogasy concernant la production et la commercialisation de gaz biolog i q u e, L ivres et m oi concernant la promotion culturelle, Air mechatronics concernant la conception de drône, Promo HMD concernant un site de vente professionnelle. Les étudiants en compétition initiateurs respectifs de ces projets seront appelés à fournir de l’échantillon de produit et à percer le marché à travers la recherche de clientèle. Le comité d’organisation du concours table sur l’accompagnement des compétiteurs lequel est gratuit pour produire des entrepreneurs opérationnels. La joint venture FIARO accompagnera financièrement le projet lauréat car ce concours verra qui des entrepreneurs en compétition sera meilleur dans la production et dans la viabilisation de son projet d’entreprise.

Sur le plan professionnel, l’IVFE ou Incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat ainsi que MED ou Madagascar Entreprises Developpement , se chargeront respectivement de l’incubation virtuelle et de la formation des entrepreneurs en herbe. Ce mois-ci est l’occasion pour chacun des porteurs des cinq projets sélectionnés, pour faire leurs preuves. Ils doivent répondre de la p rog ression de leu rs projets à l’issue de l’incubation en juillet et de la formation jusque-là offerte par Madagascar Entreprises Developpement.