Actualites Ils ont marqué la semaine Politique

Christine Razanamahasoa – Bis repetita ?

La session spéciale de l’Assemblée nationale sonnera l’heure de la revanche pour Christine Razanamahasoa. Elle
serait bien placée pour réoccuper le perchoir tant convoité qu’elle a abandonné en avril 2014. Suite aux manœuvres insidieuses ourdies par des « nababs » du HVM, cautionnées par la Haute cour constitutionnelle, HCC. Elle a battu à la régulière Jean Max Rakotomamonjy avant que celui-ci n’avance des arguments fallacieux pour refaire le scrutin à main levée. Cette fois-ci, Christine Razanamahasoa peut compter sur une armada de 84 députés de l’IRD, la plateforme présidentielle, pour revenir à la tête de la Chambre basse du Parlement. Elle serait la mieux placée, étant une magistrate de son état, face à Irmah Naharimamy. D’autant que la députée d’Ambatofinandrahana a été parmi les premiers fidèles d’Andry Rajoelina. Lors de la révolution « Orange » de mars 2009, elle a prononcé sur la Place du Treize-Mai le mandat d’arrêt de Marc Ravalomanana. Sous les vivats et acclamations d’une foule en délire.