Actualites Social

Sciences – Madagascar intégré dans l’Union astronomique internationale

La Grande île entre dans la cour des grands en matière d’astronomie et d’astrophysique. Elle est membre à part entière de l’Union astronomique internationale

Que des avantages. Madagascar, présent à la 30e édition de l’assemblée générale de l’Union astronomique internationale (UAI) à Vienne en août. Le pays grossit ainsi le rang des quatre vingt-deux membres.
Représentée par le Dr Zara Randriamanakoto, astronome malgache et co-fondatrice de Malagasy Astronomy & Space Science (MASS), la Grande île a pu participer à la réunion et eu l’opportunité d’être intégrée en marge d’une élection.
Dorénavant, Madagascar tire différents avantages concernant les études sur l’astronomie ainsi que les opportunités scientifiques qui s’ouvrent à travers le monde entier. « Le pays peut avoir une visibilité au niveau international laquelle lui permettra de contribuer à l’amélioration de la qualité de la filière astronomie et astrophysique à l’Université d’Antananarivo. Plusieurs horizons s’ouvriront par le biais de l’UAI en vue du développement et de la science à Madagascar, tels que l’identification et le réseautage avec des partenaires potentiels pour des projets de coopération. L’adhésion de Madagascar favorisera également la vulgarisation de l’astronomie à travers les supports matériels techniques accessibles aux pays membres », fait savoir l’astronome malgache.

Participation
Fondée en 1919, l’UAI célèbrera ses cent ans l’année prochaine sous le thème: « 100 years: Under One Sky » traduit en « 100 taona: Ambany habakabaka iray » en malgache ou encore « Un siècle: sous les mêmes cieux ».
Madagascar figure parmi ceux qui célébreront ce centenaire, entre autres, à travers l’inauguration officielle de la branche « membre amateur » au niveau du MASS. Une façon de marquer de manière officielle, la célébration. « Cette branche est destinée aux passionnés de l’astronomie qui souhaitent partager leurs expériences et percer les mystères des astres. Par ailleurs, plusieurs activités sont aussi au programme dont l’Astro Quiz intitulé ‘100 years, 100 questions’ et l’observation nocturne du ciel », poursuit la co-fondatrice de MASS.
La 32e assemblée générale, après celle en Corée du Sud en 2021, se tiendra au Cap en Afrique du Sud. Le continent africain accueillera pour la première fois cette « coupe du monde » de l’astronomie où plus de trois mille astronomes venant du monde entier seront attendus.

Fédératrice
Malagasy Astronomy & Space Science ou MASS, une association à but non lucratif, fondée en 2016 et basée à Madagascar, regroupe de jeunes étudiants et des chercheurs malgaches dans le domaine de l’Astronomie & Astrophysique. Elle a pour mission de promouvoir la Science et l’Astronomie dans l’île. L’association a pour objectifs de former et d’équiper les étudiants astrophysiciens afin de renforcer leurs compétences scientifiques. Elle vise également la sensibilisation des jeunes et du grand public à l’astronomie. MASS propose des ateliers dans le domaine de l’astronomie pour ses membres et étudiants universitaires. Elle organise aussi des programmes de sensibilisation dédiés aux élèves primaires et secondaires et surtout au grand public (exemples : colloques, ateliers).

Par Farah Raharijaona