Actualites Social

Nosy Hara – Du matériel pour gérer des aires protégées marines

Madagascar National Parks (MNP) et WWF ont doté l’ensemble des organisations communautaires de la zone de smartphones pour un suivi régulier des captures de pêche, de moteurs horsbord pour les déplacements dans les chenaux et en mer, et de data loggers pour renforcer à la fois la surveillance des aires marines protégées et les patrouilles communautaires.

Ces équipements, mis au service des patrouilles communautaires, aident à faire respecter les règlementations en vigueur au sein du parc national de Nosy Hara. Les moteurs serviront également aux communautés pour la pêche. L’utilisation des moteurs suit un cahier des charges très clair. Et 10% des revenus issus de l’utilisation des moteurs sont versés au compte des comités villageois pour leur entretien. Des représentants des communautés ont participé à une formation portant sur la sécurité maritime dispensée par l’Autorité portuaire, maritime et fluviale.

Pierre Félicien, président des communautés du village de Bobatolagna, affirme récolter trois à cinq kilos de poissons par jour avec sa pirogue à balancier. « Pour survivre, nous devons vendre au moins un bétail par an », dit-il. Avec les moteurs horsbords gérés par sa communauté au bénéfice de ses membres, Pierre Félicien peut maintenant pêcher un peu plus au large et ramener plus de poissons pour sa famille et même un peu plus, changeant ainsi leur situation. Par ailleurs, la dotation de smartphones à Ampasindava et à Ankingameloka permet d’alimenter une base de données sur les ressources halieutiques autour de Nosy Hara et le suivi des captures de pêche dans ces villages. Ce suivi est assuré par quatre femmes issues des deux villages.