Actualites Ils ont marqué la semaine

Richard Ravalomanana : Prudent

Visé par des critiques acérées sur la gestion de la crise des fuites de sujets au baccalauréat, le général Richard Ravalomanana, secrétaire d’État à la Gendarmerie nationale pèse ses mots face aux insistances des journalistes
sur la suite des enquêtes menées sur de présumés coupables. Tel sur le cas de Solonjaka Rakotonasy, directeur de l’Office du baccalauréat. Aussitôt démis de ses fonctions après les graves incidents dans l’organisation de l’examen, le général Richard Ravalomanana a choisi l’expression « gardé en isolement ». La propagation en large diffusion de ces sujets et des corrigés via les réseaux sociaux ont conduit la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Blanche Nirina Richard, ainsi que le président de la République, Andry Rajoelina, à déduire que les manigances avaient pour objectif la déstabilisation. Les regards se tournent alors vers le secrétaire d’État à la Gendarmerie nationale sur les conclusions des auditions. À quel degré de responsabilités ou de négligence les uns et les autres ont été impliqués ?