Sport

Pétanque – Hasina, la fierté d’Ambohimangakely

Hasina sur la plus haute marche du podium en Tunisie

Sacré championne d’Afrique de tir de précision, Hasina est un exemple à suivre pour les jeunes boulistes, particulièrement ceux d’Ambohimangakely d’où elle est originaire

Le mercredi 27 mars dernier, Hasina Malalaharison remportait la finale du concours de tir de précision, au championnat d’Afrique de pétanque, en Tunisie.
Un point culminant dans la carrière de la bouliste originaire d’Ambohimangakely. Auparavant, elle a déjà tout raflé dans la Grande île. Championne de sa section, championne de sa ligue et championne de Madagascar en 2017, la joueuse du 3FB compte un palmarès déjà impressionnant au niveau national. Et là-voilà donc qui décroche une première couronne internationale.
Hasina a découvert la discipline dès son plus jeune âge. « Depuis toute petite, j’aimais déjà la pétanque. Je voyais des membres de ma famille et des amis y jouer et c’est ce qui m’a attirée dans cet univers », se remémore-t-elle. C’est en 2015 qu’elle s’est lancée en club. Deux ans seulement avant de devenir championne nationale. Comme quoi, elle a connu une ascension des plus fulgurantes, preuve de son immense talent.
En 2017, Hasina faisait partie de l’équipe vice-championne du monde, en Chine. Elle avait déjà convaincu
tout un chacun de son potentiel à l’époque. Un potentiel qu’elle a concrétisé avec le gain du titre continental en tir de précision, il y a deux semaines. Et ce, après s’être imposée en finale sur le score de 45 à 43 grâce à un dernier tir décisif. « La finale a été très disputée. Vers la fin, mon adversaire était devant 40 à 43. C’est à ce moment que j’ai réussi un tir sur le bouchon, qui m’a permis d’engranger cinq points », raconte-t-elle à propos de l’ultime partie. « Franchement, je ne m’y attendais pas. Surtout que la partie a été très serrée et qu’il y avait un suspense insoutenable jusqu’au dernier tir. A la fin, il y avait de la joie mais aussi de la satisfaction. C’est la récompense de plusieurs mois de travail acharné », rajoute-t-elle.

Briller en Espagne
Dans quelques semaines, Hasina vivra sa deuxième expérience planétaire. Elle disputera le Mondial en doublettes mixtes et tête-à-tête, en Espagne, au début du mois de mai. Quelques jours seulement après être revenue de Tunisie, elle a immédiatement rejoint la sélection malgache, pour préparer cette prochaine sortie. « Mon prochain objectif sera de briller en Espagne », annonce-t-elle. Pourquoi pas remporter un nouveau sacre?
Mais peu importe ce qui se passera dans la péninsule ibérique, Hasina est, et restera, un modèle pour tous. « Elle fait notre fierté. C’est un exemple de réussite à suivre pour tous les jeunes de chez nous », ont martelé les dirigeants de la commune d’Ambohimangakely, qui ont tenu à la féliciter pour son titre continental à son retour de Tunisie.

Textes et photos : Haja Lucas Rakotondrazaka