> À SUIVRE

À suivre

La solution

Des représentants des employés de la commune urbaine d’Antsirabe sont venus dans la capitale.
Privés de l’équivalent de onze mois de salaires, ils sont entrés en grève depuis deux mois. Le maire suspendu, Paul Razanakolona, avoue de n’être plus en mesure de trouver une issue à cette impasse. La nomination d’un président de délégation spéciale a été avancée par ces agents communaux. Et, bien sûr, le paiement même partiel, de leurs
rémunérations ainsi que la pension des retraités.
Un enjeu des législatives dans un des fiefs du TIM convoité par le Mapar.

Les réalisations

Pris à son propre jeu, Andry Rajoelina s’empresse de poser la première pierre des promesses qu’il a faites durant la campagne présidentielle.
Il a commencé à Toamasina par « la future brettelle » reliant le port à la nationale 2. En attendant l’autoroute, de la capitale vers Toamasina. Mais des voix commencent à s’élever, comme celles des natifs du lac Alaotra. Célébrant leur quarante cinquième anniversaire, leur association Fizalaotra fera tout pour que la RN 44, de Moramanga à Vodihala soit réhabilitée.

Editorial