Sport

Sportrait – Miora mène bien sa carrière de basketteuse

Son club MB2ALL a réalisé un doublé l’an passé, champion national  et détenteur de la coupe du résidente

La meneuse du MB2ALL, Miora, de son vrai nom Miorasoa Solotiana Mampionona, se prépare pour sa deuxième participation aux Jeux des Iles de l’océan Indien. Ce rendez-vous régional se déroulera cette année, du 19 au 28 juillet à l’île Maurice

Son club MB2ALL a réalisé un doublé l’an passé, champion national
et détenteur de la coupe du résidente

Numéro un national. Miorasoa
Solotiana Mampionona figure parmi les présélectionnées en regroupement depuis plus d’une semaine.
La meneuse du Madagascar Basketball To All (MB2ALL) est née le 3 novembre 1990. Âgée de 28 ans, elle mesure 1,67m pour 67kg. Miora a débuté en 2008, sa carrière de basketteuse au club ASFMJ de Fianarantsoa dans
la catégorie des U18, puis l’année suivante au Lazan’i Betsileo, avant de rejoindre trois ans plus tard, le MB2ALL. « J’ai ressenti ma passion pour le basketball depuis mon très jeune âge quand j’étais encore au collège», confie Miora. En sept ans de carrière, elle a un palmarès blindé. À sa deuxième
année au sein du MB2ALL, elle s’est offert le titre de championne de Madagascar N1A en 2013.
Son club a surtout brillé en 2016 pour avoir réalisé un triplé en raflant la Coupe du Président ainsi que la Coupe des clubs de l’océan Indien, qui s’est déroulée à Antsiranana. De plus, elle
a été élue à la fois meilleure joueuse et meilleure marqueuse de la joute régionale et les mêmes distinctions lors de la Coupe du Président.

Miora Mampionona est présélectionnée dans l’équipe nationale en vue des jeux des Iles de Maurice

Meilleure joueuse
En outre, la même année, Miora et ses coéquipières, sous le maillot de l’ESSCA, ont arraché le titre de championnes du Smatch’in, un tournoi inter-instituts et universitaires. Vu son niveau, en toute logique, elle a ravi le trophée de la meilleure joueuse du tournoi.
La saison précédente, elle a enchainé les succès. Son club, MB2ALL a décroché la Coupe du Président, a été également championne de Madagascar, match durant lequel elle a été sacrée meilleure joueuse du championnat national N1A pour la énième fois. Pour sa première participation en compétition africaine, toujours la même année, son équipe a atteint les quarts de finale pour finalement finir huitième à la coupe d’Afrique des clubs champions à Maputo, au Mozambique.
« Au début, Miora était un peu individuelle, mais au fil du temps elle est devenue de plus en plus collective. C’est une travailleuse et elle a une marge de progression.
Elle assure bien son poste, mais elle devrait encore appuyer le tandem dans l’équipe », s’exprime le coach du MB2ALL, Ndranto Tagg Rakotonanahary. Outre la Coupe de l’océan Indien et la Coupe d’Afrique, Miora a déjà disputé d’autres compétitions internationales dont les Jeux des îles de l’océan Indien. En 2015 à La Réunion, la sélection malgache a raté de peu la dernière marche face aux Réunionnaises, et s’est contentée de la médaille d’argent. « Je me rappelle toujours de mon meilleur exploit. Il s’agissait du doublé où j’ai ravi le trophée de la meilleure marqueuse et meilleure joueuse nationale en 2016… Et le cauchemar de ma carrière était la saison blanche en 2017, à cause d’une blessure au tendon lors du tournoi Smatch’in en 2017 », conclut-t-elle. Depuis, elle n’a plus eu d’accident, mais au contraire, se régale de titres et de trophées.

Serge Rasanda