Evenement

Sortie de promotion – Le cycle de formation MAROY jalon de la refondation

La troisième promotion au complet avec Edgard Razafindravahy

La soirée du 1er mars est l’occasion de la sortie de promotion des jeunes formés par le parti ADN, dirigé par Edgard Razafindravahy. Au terme d’un cursus de six mois, c’était le moment phare dans la vie de quarante deux jeunes destinés à prendre leur avenir en main

La troisième promotion au complet
avec Edgard Razafindravahy

Excellence. C’est sous ce signe que des certificats de fin de formation sont délivrés, dans la soirée du 1er mars, aux quarante deux jeunes de la promotion Fahazavana. Ces jeunes forment la troisième cohorte du cycle de formation appelé MAROY ou MAlagasy ROots Young initié par le parti Antoka sy Dinan’ny Nosy (ADN). La cérémonie de remise des certificats, placée sous l’égide d’Edgard Razafindravahy, chef de file du parti ADN, s’est déroulée au dôme RTA à Ankorondrano, en présence de plus de cent cinquante invités. « Il faut avoir un objectif et ménager tous les efforts pour l’atteindre. Peu importe les difficultés qui se profilent, il ne faut jamais perdre de vue l’objectif que l’on s’assigne », souligne Edgard Razafindravahy, en prenant la parole. Revenant sur son propre parcours d’industriel de plusieurs décennies, le leader du parti ADN rappelle « la possibilité de partir de rien pour parvenir à un niveau d’excellence ». Les jeunes nouvellement certifiés ont eu l’occasion de visiter des entreprises et de rencontrer des acteurs majeurs de l’économie dans le cadre de leur formation, pendant qu’ils ont raffermi leur solidarité dans la réalisation d’actions sociales.

Edgard Razafindravahy distille
quelques précieux conseils
Jimmy Ranitratsilo un pur produit de Maroy
Une vue d’ensemble de l’assistance

 

 

 

 

 

 

Jeunes décideurs

Les jeunes nouvellement certifiés ont
eu l’occasion de visiter des entreprises et de
rencontrer des acteurs majeurs de l’économie dans le cadre de leur formation

Fidèle à la valorisation de la jeunesse, la formation MAROY traduit l’idée de la préparation des jeunes à devenir des décideurs. À travers MAROY, des cours sur le leadership, le management, l’histoire des institutions et l’initiation aux grandes idées politiques sont dispensés par de grandes figures des médias, de l’entrepreneuriat et de la politique. La sortie de promotion a vu la présence des anciens MAROY des promotions Rabezavana et Ratsimandrava.
La lumière étant censée engendrer le réveil, le choix même du nom de la promotion de cette année reflète la volonté d’être des exemples. Le représentant de la promotion Fahazavana, Priac Andriamihajatiana précise d’ailleurs dans son allocution « l’engagement des jeunes bénéficiaires de la formation MAROY à créer un impact à partir de la communauté où chacun d’entre eux se trouve ». Dans son discours, le leader des jeunes du parti ADN, Jimmy Ranitratsilo, appelle les tout nouveaux récipiendaires de certificats à « agir en commençant au niveau des Fokontany, en prenant des responsabilités et en servant d’exemple à eur ’entourage ». Les familles, les proches, les amis et les formateurs sont venus assister à la sortie de promotion des jeunes formés dans le cadre de Malagasy ROots Young. « La formation politique MAROY m’a permis d’appréhender tout ce qu’auparavant j’ignorais de la politique et du management. Etre leader actuellement permet de mieux se mobiliser là où l’on a l’initiative d’entreprendre ou de s’engager en politique.

L’exemple d’Edgard Razafindravahy grâce auquel cette formation existe, suffit à comprendre le parcours de combattant des jeunes. Cet homme politique véhicule l’espoir car, connaissant désormais son histoire, on trouve une référence dans la persévérance. Il y a la formation qui est indissociable de la personnalité même de son initiateur. Car là on l’on trouve un mentor, on est confiant dans la volonté de décider pour un meilleur avenir », témoigne Arielle Rabeson de la précédente promotion de MAROY, venue à la cérémonie de remise de certificats aux jeunes de la promotion Fahazavana. Pour Diamondra Randriatsoa, journaliste de L’Express de Madagascar et sortante de la promotion Fahazavana, « la fin de la formation constitue le point de départ d’un engagement dans la politique ».