Actualites Culture

Événement – Trophée de Madagascar en compétition nationale

À peine les vacances terminées, ce mois d’octobre est marqué par un événement d’une grande valeur pour les amoureux de la danse. une discipline en nette progression. La danse sportive et afro latino à l’honneur. Les férus de ces deux disciplines vont certainement savourer et apprécier le rendez-vous
événementiel proposé par Mada Mix Danse ou MMD à travers la formule intitulée Trophée
de Madagascar en danse sportive et afro latino.
À cette occasion, une importante programmation à retenir: une formation gratuite du 10 au 12 octobre de 12h à 15 h et la compétition nationale fixée le 13 octobre à l’Académie nationale des sports ou ANS à Ampefiloha. La fédération nationale de la danse sportive et de la danse
de salon présidée par Xian a étroitement contribué à l’organisation de cette rencontre dont la dernière édition remonte en 2011. La 7ème édition de cette année s’annonce innovante, intéressante et surtout particulière.
À signaler l’introduction dans le timing de la particpation de la catégorie jeunes moins de 14 ans. Il y aura également deux autres catégories : la première pour les jeunes débutants complétée par celle des adultes.
Cette nouvelle édition sera aussi marquée par une compétition nationale réservée aux
professionnels. Ces derniers sont issus des villes de Mahajanga, Toliara, Fianarantsoa, Ambositra, Morondava auxquels s’ajoutent les participants basés à’Antananarivo. Elle se déroulera toute
la journée du 13 octobre. Deux disciplines au menu de cette compétition nationale: le kizomba, le salsa et le bachata pour la catégorie Afro latine à laquelle s’ajoute le cha cha cha, le samba, le rumba, le paso et le jive pour la catégorie Danse sportive latine. À l’issue de la compétition nationale, place à la version «flash mob » ou danse collective.
Avant cela, Mada Mix Danse a programmé pour les intéressés une formation gratuite de kizomba (salsa, bachata) durant trois jours (10, 11, 12 octobre) en trois heures (12h à 15h) à l’Académie nationale des sports à Ampefiloha.

Jean Paul Lucien