Actualites Culture

Nouveau tube – Fandrama régale ses fans

Un nouveau single intitulé «Bonne Année 2019», diffusé depuis le 11 décembre, vient compléter le répertoire de ce groupe antsiranais. Les fidèles noctambules de la capitale, présents lors du cabaret dancing de Fandrama, le 14 décembre au Jao’s Pub à Ambohipo, ont bénéficié d’un avant-goût en live de ce nouveau tube. Après avoir enflammé le fief du roi du salegy, Fandrama a mis le cap sur Antalaha pour animer le réveillon de la Saint-Sylvestre. La commune urbaine d’Anivorano-Nord, localisée dans le district d’Antsiranana II, est fière de son artiste number one.
Peu connu et peu populaire à travers sa véritable identité en la personne de Bemamy Beriziky, cette véritable bête de scène parvient à se rattraper avec son pseudonyme Fandrama ou miel en français. À la fois dynamique et actif dans son
parcours, l’auteur-compositeur et interprète (Ataova arrosage, Dis-moi la vérité, Anarô manafonay, Jaolahinay mahery…) qui a sorti une série d’albums, mérite amplement la place qu’il occupe dans la grande famille des artistes malgaches.

Ambianceur
Doté d’un style varié, il s’est démarqué en s’inspirant largement sur le « salegy gôma » et le « salegy awoe ». Fandrama est aussi capable de proposer d’autres genres musicaux tels le blues, la biguine, le sud’af, le reggae, le m’gôdro, le salegy dahira, le salegy mangaliba, le diam-boay, le trotrobe, le kôrolahy, le jijy et le antsa. Ces trois derniers sont des variétés très populaires et très pratiquées chez les
Antankarana. Qualifié de grand habitué de la scène, Fandrama a souvent partagé ses multiples talents une fois sollicité et invité à animer des Festivals (Donia, Sôrogno, Jerijery, Lamonty, Kabiry, Lampogno…), des cabarets, des concerts, des soirées dansantes et surtout ses fréquents déplacements en Europe, La Réunion, Mayotte, Grandes Comores…
« Outre ma capacité d’ambianceur en salegy et autres variétés musicales, je suis un sportif et le football est ma discipline préférée. Loin du micro et de la scène, je suis à la fois le président du Comité d’organisation du tournoi annuel de football des artistes et également le gardien de but de mon quartier». Parvenant à améliorer son niveau, Fandrama ne craint aucune défaillance ni une chute dans son parcours. Avec ce groupe à l’affiche, la déception et le malaise seront absents du côté de l’assistance. Restez branchés avec Fandrama, la chaude ambiance sera certainement inévitable.

Jean Paul Lucien