#5 Actualites

Coulisses des succès – Petits studios grands profits

Attirés par le rap, le reggea,le rnb, le root’s, l’afro beats… de nombreux jeunes « prennent le micro » pour enregistrer leur musique, comme des professionnels. Les studios maison sont aujourd’hui devenus un moyen d’expression pour les jeunes artistes mais également un boulot à plein temps pour les enregistreurs de son.

C ombien de studios d’enregistrement compte la capitale? Bien malin, celui qui donnerait une réponse à cette question énigmatique, au regard de la très forte prolifération de ces studio de prise de son. Au jour d’aujourd’hui, hormis les maisons connues comme le studio Feo, Eto studio ou encore Miritsoka les petits studios d’enregistrements se font nombreux et s’éparpillent dans chaque recoin de la ville. C’est sensiblement chaque quartier qui abrite un studio d’enregistrement musical. L’on assiste à une prolifération de ces «usines» à chansons. «Un boom», inhérent à la vitalité de la musique malgache. Entre la qualité du son et les tarifs étudiés, ces studios se disputent âprement la confection d’œuvres musicales. Composé de machines, instruments et d’ordinateurs il touche un public plus large. Puisqu’ enregistrer du son dans ces petits studios ne demande pas un énorme budget, le prix varie entre dix à vingt mille ariary.

Commode

De ce fait, l’apparition des studios maison a démocratisé l’accès à la création. Scarlet le propriétaire du SOF studio, et musicien, reconnaît une chose : c’est que l’avènement des nouvelles technologies a considérablement facilité la prise de son dans les studios d’enregistrement. En regardant la configuration de sa propre structure, on remarque alors qu’on est loin des studios à grands espaces d’antan, avec une multitude d’instruments de musique. Ce n’est plus le cas. Désormais, c’est juste ce qu’il faut pour la cabine de chant. Et de l’autre côté, un à deux ordinateurs, des consoles et c’est tout. Tous les studios d’enregistrement modernes ou le home studios ont, à quelques variantes près, cette disposition.

Mutation

En effet, depuis le début des années 2000, l’industrie de la musique connaît une évolution constante. Cette mutation a été propulsée par l’internet et l’arrivé des nouvelles technologies numériques. Or, Dans les années 90, les majors de la musique outre les studio acoustiques, contrôlaient largement les canaux de distribution de la musique et dominaient totalement le marché. La démocratisation du Web a permis l’émergence de nouveaux outils de diffusion mais aussi le développement de nouvelles interfaces de promotion et d’écoute musicale. En effet, l’apparition des technologies numériques de ces deux dernières décennies a redéfini en profondeur la logique de distribution de la musique enregistrée et la manière de la promouvoir, la consommer et la produire.

J.a Records 

C’est certainement l’un des studios d’enregistrement les plus connus depuis sa création. Fondé en 2013, cette caverne musicale a vu passer en son sein un nombre considérable d’artistes influents. C’est donc en plein Ambohipo que les rappeurs Doublenn, Roy Rakoto ou encore Big Jim Da, ont composé leurs plus grands titres. Véritable lieu de mémoire pour de nombreux fans, le studio J.A Records fait, à coup sûr, partie intégrante de la richesse artistique de la Grande Ile. Prise de son, édition, mixage, mastering, accompagnement musical, mentorat artistique, photographie, tournage et montage vidéo.

Capsule studio

Déménagé à Anosizato depuis quelques jours, cet antre de la musique a ouvert ses portes à de nombreux jeunes chanteur de musique urbaine. Crée par Teejay Jerry en 2018, pourtant jeune de par son âge, le Capsule Studio marque son territoire et attire de multiples talents. Avec les moyens du bord Teejay Jerry a su proposer des conditions optimales d’enregistrement à de nombreux artistes. Véritable lieu de création musicale, le studio a notamment vu passer entre ses salles obscures, Mélanie Walker ou encore Tsekmah.

Songs of freedom studio

Pour finir en beauté cette énumération des studios d’enregistrement mythiques, quoi de mieux qu’un petit tour du côté d’Ampitatafika? En son coeur se trouve le célèbre studio Sound of Freedom, véritable caverne d’Ali Baba pour de nombreux compositeurs underground. Professionnel par son efficacité à produire des sons variés avec un beatmaker capable de coacher vocalement les jeunes, ce repaire musical a notamment offert ses services à deux nombreux talents des environs d’Itaosy, d’Anosizato et d’Ampitatafika. Accueillant, disponible, à l’écoute, très réactif… l’ingénieur de son Scarlet a une capacité fulgurante de créer, il est aussi un très bon coach qui aide à atteindre son objectif.

Nali – art-son

Nali-Ali-Son sis à Itaosy est un studio qui propose des services de compositions, d’arrangements et de réalisations musicaux. Expérience, exigence de perfection et diversité d’influences sont les atouts qu’il déploiera pour offrir la création originale ou la prestation recherchée. Quels que soient los projets des clients, l’équipe propose une solution adaptée au style musical de votre choix.