En chiffre En semaine

300

Un parfum de scandale. Des notes ont imposé un prix de référence de la vanille de Madagascar sur le marché international à 350 dollars le kilo. Une décision qui étonne de nombreux professionnels de la filière. Pour eux, il est déjà difficile d’écouler le stock estimé à 800 tonnes pour 200 dollars, comment vont-ils faire pour trouver des preneurs à ce prix dont la fixation n’a pas été discutée avec tous les principaux acteurs ? Il faudrait peut-être revenir aux fondamentaux du commerce. La loi de l’offre et de la demande. Sans dicter quoi que ce soit à qui que ce soit. 

Add Comment

Click here to post a comment