Actualites Ils ont marqué la semaine

Me Hery Rakotomanana : Émergence

Disparu des radars politiques depuis la publication par la CENI des résultats officieux des législatives qu’il a présidée, Me Hery Rakotomanana a fait une apparition remarquée lors de la réception à la gloire de la Chine à Nanisana. Il a laissé le bon rôle à Thierry Rakotonarivo et Philibert Andriamitantsoa, deux vice-présidents de la CENI, disciples d’Olivier Mahafaly au ministère de l’Intérieur et de la décentralisation, lors des interminables conférences de presse dédiées aux préparatifs des communales et municipales. La CENI, après la présidentielle et les législatives, a été la cible de nombreuses critiques. La modification de la composition de ses membres a été plusieurs fois évoquée. Même sur le Parvis de l’Hôtel de ville, lors des meetings journaliers des « 73 députés pour le changement ». Car dans sa configuration actuelle, selon les contestataires, la CENI ne reflète plus le rapport de forces politiques issu de ces différentes élections. Me Hery Rakotomanana, face à tant de récriminations, a toujours su plaider sa cause auprès des partenaires techniques et financiers.