> À SUIVRE

Les diverses luttes

Les corrompus et les corrupteurs doivent désormais réfléchir à deux reprises avant de s’adonner à leur divertissement favori. Ils risquent de passer des années en détention préventive avant
d’être fixés sur leur sort. En parallèle, le blanchiment d’argent se trouve aussi dans « la ligne de mire » des autorités. Tout comme les avoir illicites. Mais dans bien des cas, les résultats obtenus sont trop infimes pour être significatifs. Un diplomate n’a-t-il pas déclaré, par exemple, que l’explosion immobilière dans la capitale est des plus douteuses sur le plan de leur financement?