Actualites Portrait

Roxanne Andriambelo – Frappe dans les duos

C’est l’une des stars montantes de la scène musicale de la Grande Île. Sa première consécration en tant qu’artiste, date de l’année passée. Roxanne ou Roxanne Kadij Andriambelo rêve d’apporter du bonheur et de la joie aux mélomanes. Portrait d’une chanteuse qui semble promise à une belle carrière.

En trois ans, les incessantes incursions dans le domaine artistique de la Grande Île, de belles jeunes femmes aussi différentes qu’ambitieuses, n’ont pas manqué de secouer. Et dans un registre vent en poupe, avec un corps bien plein de courbes et de plats, Roxanne est une jeune femme qui fait mouche avec ses morceaux aux accents Afrobeat, et tropical urbain. Enfant, elle ne se doutait pas qu’elle ferait de la musique. Ce n’est que lors d’un événement familial que la jeune fille a su qu’elle avait un potentiel certain dans cet art. Les jours se suivent et, en 2018, la jeune femme décide de s’attaquer à la musique après avoir était encouragée par ses proches, surtout sa mère. Roxanne est née dans la capitale, mais depuis ses 4 ans, sa famille a emménagé à Toamasina et c’est dans cette région qu’elle a construit sa carrière musicale. C’est grâce à de nombreux featurings que Roxanne s’est fait connaître, notamment, avec le chanteur Joudas sur « Efa anao », Basta Lion dans le titre « Mavandy » , ou encore Welvi Waves dans « Manal’azy ». Fin 2018, elle sort son premier single solo intitulé « Ho mandrakizay ». Cependant le titre ne rencontre pas un franc succès, et elle se tourne de plus en plus vers les featurings.

Surprenante

Roxanne n’a pas seulement fait un très beau par- cours, c’est bien plus que cela. La musique, une voix peut parfois apporter bien plus qu’il n’y paraît à une personne. Elle vous fait danser, ressentir des frissons, vous console. La voix de Roxanne fait partie de ces voix-là. Si la chanteuse a encore du chemin à faire, que ce soit sur scène ou dans les studios, sa voix laisse, cependant, entrevoir de belles promesses. Cette année, elle a plusieurs projets en tête. « À court terme, faire le plus de shows possibles, et probablement sortir un nouvel extrait avec un nouveau vidéoclip avec le chanteur Arione Joy, Tsota… À long terme, créer encore plus et voyager avec ma musique. Je pense bien, un jour, jouer mes chansons dans toute la Grande Île, pourquoi pas jusqu’à l’étranger », confie-t-elle. Bref, la belle est prête à conquérir les férus de la musique urbaine de l’Île avec son talent.