Social

Vie associative – Mère-enfant Madagascar dans la légalité

Une nouvelle association dénommée Mère-enfant Madagascar vient de se formaliser. Après la légalisation, les membres du bureau et adhérentes l’ont lancée, mercredi, à l’hôtel Grand Urban Ambatonakanga. Cette jeune association a pour mission de renforcer l’éducation des mères de famille qui devraient accorder plus d’attention à leurs enfants car, selon les chiffres avancés par les partenaires de cette association, 50 % des enfants malgaches manquent d’affection, surtout lorsque celles-ci les délaissent en raison du travail, dans les crèches. L’existence de Mère-enfant Madagascar suscite ainsi l’intérêt des membres à s’intéresser davantage au lien qui les unit à leurs nourrissons, bébés et enfants.
« Tout a commencé par le club des mamans lancé à travers le magazine Bébé et maman de Mahasoa compagnie. L’association est régie par l’ordonnance n°60-133 du 3 octobre 1960 portant régime général des associations. Elle va se concentrer sur l’éducation et la santé », fait savoir Soafara Ramilison Ramahandry, présidente de Mère-enfant Madagascar.
Pour marquer cette naissance, l’association organisera demain une levée de fonds ayant pour but de
supporter ses activités sociales dont l’appui des enfants issus de familles vulnérables, des malades des hôpitaux.
Les membres se réunissent tous les mois et elles vont bénéficier de plusieurs thèmes lors des échanges avec des spécialistes (nutritionnistes, pédiatres, gynécologues…), des coaches de beauté, des séances de sport, de sortie verte. L’association entend étendre ses branches dans les régions pour toucher d’autres mères.

Farah R.