Ils ont marqué la semaine

Béatrice Atallah La balle au bond

Elle revient sur le
devant de la scène des actualités, là où personne ne l’attendait. Ex-présidente de la Commission électorale nationale indépendante de la Transition, CENI-T, ancienne ministre des Affaires étrangères, Béatrice Atallah a été désignée par la FIFA et la CAF, présidente du Comité de normalisation devant organiser l’élection du président de la Fédération Malgache de Football. Ce, après celle avortée du 3 novembre à Sambava. Pour des raisons extra-sportives sentant l’effluve de la corruption en plein nez. Par son parcours presque parfait, Béatrice Atallah bénéficie du soutien indéfectible de la communauté internationale. L’appui de sa vieille connaissance, Fatma Samoura, secrétaire générale de la FIFA, a fait pencher la balance en sa faveur. Des candidats à la succession d’Ahmad, ont apprécié à sa juste
valeur la composition du Comité de normalisation. Des férus du ballon rond ont aussi exprimé leur satisfecit.