Au fil du jour

  • Vendredi 10 janvier : Santé du portefeuille - Les résultats des travaux du conseil national de la concurrence sont attendus. Il examine les prix de référence des produits de première nécessité pour juguler les spéculations.
  • Samedi 11 janvier : Révisions - La Commission de supervision bancaire et financière (CSBF) procède actuellement au renouvellement du Code des assurances. Cette révision concerne le renforcement du secteur des assurances, l’augmentation de ses impacts à travers la diversification des produits, la protection des assureurs contre les fraudes, la protection des consommateurs ainsi que le renforcement de la supervision.
  • Dimanche 12 janvier : Dans les temps - Les gros œuvres dans la réhabilitation du rova Manjakamiadana sont achevés. L’entreprise attributaire du marché procède aux travaux de finition. L’inauguration à l’occasion du soixantième anniversaire de l’Indépendance ne fait plus aucun doute.
  • Lundi 13 janvier : Enfin de l’ordre - Le commisariat central de police du premier arrondissement (CSP1) procède à l’expulsion des marchands de rue. Une mesure salutaire pour les usagers et une épine dans les pieds des autorités communales qui se sont succédé. Pourvu que les hommes en treillis parviennent à maintenir cet effort.
  • Mardi 14 janvier : L’or dans le noir - La quantité d’or exportée en 2019 a baissé de 30% par rapport à l’année précédente selon l’Agence nationale de l’or (ANOR). L’informel domine le secteur du fait que la loi de Finances de 2019 ne soulignait pas de mesures motivantes pour les opérateurs.
  • Mercredi 15 janvier : Désenclavement - Les usagers de la route nationale temporaire 12 A reliant Vangaindrano et Tolagnaro peuvent souffler. L’Union européenne et la Banque africaine du développement ont accordé un financement de 160 milliards d’ariary pour la réhabilitation d’une partie de cette route.

Top secret

  • Ouverture. Il se peut que des têtes brûlées de l’actuelle opposition moribonde fassent leur entrée dans le gouvernement remanié. L’objectif serait de saper davantage cette plateforme [...]
  • Regret. Les deux restaurants flanqués d’une pâtisserie de « haute couture » d’une enseigne novatrice, viennent de baisser pavillon. Ce qui prive leurs nombreux clients d’endroits ca [...]